Connect with us

A La Une

Affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés : Depuis Abidjan, des jeunes maliens haussent le ton !

Publié

on

Spread the love

Le Mali et la Côte d’ Ivoire, deux pays historiquement liés par une fraternité héroïque sont entrain de consommer à petit feu la pomme de discordance du fait de la récente crise militaro- diplomatique qui les oppose.

En proie aux manifestations terroristes très meurtrières depuis 2012, le Mali du colonel Assimi Goïta a décidé de renforcer son système sécuritaire avec vigilance et fermeté. Plusieurs de militaires de l’ armée Ivoirienne déployés au Mali sont ainsi tombés dans le piège des colonels au pouvoir à Bamako et ont été inculpés et écroués pour tentative d’ atteinte à la sûreté de l’ État Malien. Cette décision Malienne fait suite à une implication du président Togolais Faure Gnassingbé désigné par les deux pays en conflit pour les accompagner à faire usage de la diplomatie dans le cadre de la résolution de cette guerre froide.

Publicité

Très inquiets pour les conséquences qui pourraient résulter d’ une éventuelle dégradation définitive des relations bilatérales entre la Côte d’ Ivoire et le Mali, La Coalition de la jeunesse pour la République ( COJER), une organisation regroupant des jeunes ivoiriens et le Conseil national de la jeunesse Malienne a décidé de brisé le silence.  » Nous invitons toute la jeunesse ivoirienne sans distinction politique et religieuse à faire confiance au chef de l’ Etat en refusant de céder à la provocation des ennemis de la Côte d’ Ivoire tapis dans l’ ombre. La relation fraternelle entre la Côte d’ Ivoire et le Mali ne date pas d’ aujourd’ hui. Nous sommes liés historiquement. Les deux communautés doivent s’ entendre et laisser la diplomatie régler cette affaire » , a déclaré Kalilou Dicko, leader du conseil national de la jeunesse Malienne en Côte d’ Ivoire.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.