Connect with us

A La Une

Après son arrestation au retour du Mali, Pulchérie Gbalet se prononce de nouveau :  » Ils craignent que je parle des soldats arrêtés « 

Publié

on

Spread the love

Le président de l’ ACI s’ est rendu à la préfecture de police après son retour du Mali. Elle y a été emmenée  » manu militari pour être interrogée  » , selon le site Linfodrome.

Vingt- quatre heures (24 heures) après sa libération, Pulchérie Gbalet s’ est confiée à Nouveau Réveil. Elle a fait comprendre à son collègue que les autorités seraient inquiètes de ce qu’ elle dirait sur la situation des militaires ivoiriens détenus à Bamako.

Publicité

 » Pensez- vous qu’ ils me laisseraient partir s’ ils avaient des preuves? Ils pourraient avoir peur que je parle du Mali parce qu’ ils me connaissent » , a- t- elle déclaré. Selon elle, son audition à la préfecture de police d’ Abidjan était une forme  » d’ intimidation » .  » J’ ai demandé au préfet de police si c’ était un crime d’ aller au Mali. C’ était pour éviter les explications biaisées que j’ ai communiquées sur les réseaux sociaux. Si je faisais un coup d’ État, je prendrais la route au lieu de l’ aéroport » , a dit Pulchérie Gbalet, 2022 Dans  » Le Nouveau Réveil ».

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.