Connect with us

A La Une

Burkina Faso : Ouagadougou fait un pas de plus vers Moscou, Voyage « secret » du Premier ministre en Terre russe

Publié

on

Une source au sein du gouvernement a confirmé, samedi à Oméga, le voyage du Premier ministre Apollinaire Kyelem de Tambèla en Russie sans aucune autre précision possible. Un voyage organisé dans le plus grand des secrets. La source gouvernementale à Oméga médias n’a pas voulu s’étaler sur le sujet.

L’information est pourtant révélée par le journal « Jeune Afrique » qui indique que le Premier ministre est parti le 7 décembre en Russie en passant par Bamako. Un déplacement à l’abri des regards, dont l’objectif suscite bien des interrogations.

Publicité

Selon le journal, le PM qui devait rencontrer les syndicats le 9 décembre à 8h a été finalement remplacé par le président Ibrahim Traoré, sans plus d’explications.

Pour JA, la raison est simple : ce vendredi, le Premier ministre est à des milliers de kilomètres de Ouagadougou. « Il est à Moscou, où il a voyagé dans le plus grand secret », révèle le magazine.

Jeune Afrique informe que le chef du gouvernement a quitté Ouagadougou le 7 décembre dans l’après-midi, après le traditionnel conseil des ministres hebdomadaire au palais de Kosyam.

Publicité

Ce jour-là, poursuit JA, un C 295 de l’armée de l’air malienne s’est posé vers 16 heures à l’aéroport de Ouaga. L’avion est envoyé par les autorités de transition maliennes pour amener Kyélem Apollinaire de Tambèla et une délégation burkinabè de onze personnes à Bamako.

Parmi elles, indique le journal, des militaires et quelques ministres ajoutant que l’appareil redécolle avec ses nouveaux passagers deux heures plus tard.

Selon Jeune Afrique, une fois à Bamako, ils partent en direction de Moscou dans la soirée – probablement à bord du vol Turkish Airlines, via Istanbul.

Publicité

Pourquoi ce passage par le Mali, avec l’appui des autorités maliennes ?, s’interroge le magazine et de répondre: car elles jouent, ces dernières semaines, un rôle de facilitateurs entre leurs homologues burkinabè et Moscou.

Pour le journal, l’objectif est de convaincre Ibrahim Traoré de se rapprocher de la Russie, comme elles l’ont fait avant lui.

Les raisons exactes du séjour du Premier ministre et de sa délégation dans la capitale russe, où ils sont arrivés le 8 décembre et où ils étaient toujours ce samedi 10 décembre, sont encore méconnues.

Publicité

Mais Apollinaire Kyelem de Tambèla souhaiterait, selon des sources régionales à JA, acquérir du matériel militaire.

Mais ce voyage pourrait, aussi, permettre de rencontrer des cadres de la société militaire privée Wagner, qui opère au Mali depuis fin 2021, affirme le journal citant des responsables français.

Ce voyage intervient trois ans après la visite du Président Roch Kaboré en Russie à l’occasion du sommet Russie-Afrique.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *