Connect with us

Politique

INTERVIEW / RHDP TIASSALE : Vincent Kassi Boni annonce une grande mobilisation pour les futures batailles électorales

Publié

on

Spread the love

LeContinentAfricain (LCA) : Dans le cadre des élections des Secrétaires départementaux du RHDP , vous avez été élu pour le compte de Moofoué. Quelles sont les motivations réelles de votre candidatures ?

Vincent Kassi Boni (VKB) : Permettez-moi avant tout propos de vous d’abord merci pour l’opportunité que vous m’offrez à travers LCA qui me permet de m’exprimer. Il faut dire que c’est depuis 2015 que j’ai adhéré au RDR, aujourd’hui RHDP, pour avoir été séduit pour l’esprit de développement qui incarne le président Alassane Ouattara.

Publicité

Et cette démarche m’a permis de mieux connaître ma localité qui est la sous-préfecture de Morokro, pour avoir fait les campagnes électorales pour la présidentielle de 2015 et le référendum de 2016, aux côtés du doyen Essan jules. Et en 2017, j’ai intégré le staff de la Députée Noëlle Boni EKPONON à qui je rend hommage pour toute la formation politique que j’ai reçue de cette grande femme leader. Car avec elle j’ai appris à faire la proximité, dans les villages et hameaux, même les plus reculés. J’ai appris à connaître les populations et à me faire connaître aussi.

Ceci étant, j’ai décidé d’être candidat à ce poste de secrétaire départemental pour le département politique de Morokro afin de travailler davantage pour le RHDP, mais surtout pour aider nos populations à emprunter le train de développement piloté par le président Alassane Ouattara et son gouvernement. Solliciter des écoles, de l’eau potable, des centres de santé, des ouvertures de route pour nos villages et campements qui en ont beaucoup besoin.

Je suis régulier sur le terrain, je suis proche des parents, je connais leurs préoccupations quotidiennes et je me bats en tenant des rencontres avec nos Autorités afin de chercher à répondre à quelques besoins indispensables pour leur épanouissement.

Publicité

LCA : Pour le département de Tiassalé, nous avons noté une seule liste conduite par Alpha Sanogo. Qu’est-ce qui a guidé le consensus sur sa personne ?

VKB : Le choix de Alpha Sanogo a été consensuel au vu et au su de son leadership avéré. Au regard de toutes les actions de développement qu’il a menées discrètement et qu’il continue à poser en faveur des populations de Tiassalé et même ailleurs, Alpha Sanogo est devenu le leader charismatique de Tiassalé, le cadre le plus sollicité à l’heure actuelle, le plus respecté, qui dégage une forte énergie.

Par la force des choses, Il est donc sorti de l’ombre pour devenir l’homme le plus célèbre et le plus populaire. C’est donc le candidat du peuple, tout parti politique confondu. Tout le monde n’est pas forcément RHDP, mais tout le monde est Alpha Sanogo. J’en profite pour exprimer toute ma considération à nos grands cadres,
Le sénateur Yapo Bi Désiré, M. Moungo Frédéric et notre maman, l’honorable Noëlle Boni EKPONON qui de façon unanime, ont soutenu cette liste unique.

LCA : Les élections des Secrétaires départementaux étant terminées, vous concernant, quel sera votre champ d’investigations sur le terrain politique ?

Publicité

VKB : Mon champ d’investigations sur le terrain politique, pour l’instant, c’est le travail de mobilisation, d’informations. J’ai postulé pour travailler afin de redynamiser le RHDP à Morokro. je dois pouvoir actualiser et animer les zones, les secteurs et les comités de base. ensemble avec les délégués de secteur et de zone, nous allons travailler techniquement et scientifiquement afin de sortir une base de données fiables pour savoir exactement combien de militants nous allons faire enrôler dans toute notre département politique, Morokro.
Nous allons travailler à l’adhésion de nouveaux majeurs et de nouveaux membres. Nous allons travailler à faire asseoir les structures spécialisées, les enseignants RHDP, les femmes, les jeunes, les étudiants et même les jeunes filles.
C’est du costaud. Nous avons un grand défi à relever. IL faut être disponible, à l’écoute des population. Pour l’heure c’est le travail. Je reste engagé pour un bon traitement des militants et de la population en général.

LCA : À Tiassalé, le RHDP est lancé dans une lutte pour la reprise des postes politiques liés aux municipales et aux législatives. Êtes-vous confiant face au député-maire Assalé Tiemoko qui ne manque aucune occasion pour non seulement fustiger les précédentes municipalités, mais aussi les cadres de Tiassale ?

VKB : Souffrez que je ne parle pas de nos adversaires politiques comme eux ils le font en nous dénigrant, en insultant et surtout en s’attaquant à M. Alpha Sanogo. À notre niveau, nous avons des objectifs à atteindre. Nous sommes engagés auprès de nos populations à qui nous devons beaucoup. Nous n’avons pas le temps de répondre aux provocations, d’espionner nos adversaires et de mentir grossièrement à nos populations. Nous n’avons pas le temps de faire de la récupération politique pour tromper la population.

Publicité

Alpha Sanogo est concret dans ses activités. c’est pourquoi nous avons trouvé ce slogan,  » quand Alpha dit, Alpha fait « .
En ce qui concerne les postes politiques, ce n’est pas la priorité de Alpha Sanogo et de son Staff politique. Alpha Sanogo pense d’abord développement, il pense d’abord aux conditions de vie des population. Et si le moment venu, la population estime que c’est Alpha Sanogo qu’il faut elire maire et député, cette même population de Tiassalé traduira dans les urnes son choix porté sur le grand leader Alpha Sanogo. Et si cela arrive, Alpha sera élu maire et ensuite député.

LCA : Votre message aux populations ?

VKB : je voudrais réitérer mes remerciements à nos militants et sympathisants pour la confiance placée en nos modestes personnes. Nous allons nous engager à travailler main dans la main de sorte à accomplir notre mission et pour répondre à leurs attentes.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.