Connect with us

A La Une

Odienné / Un enseignant activiste politique copieusement battu par 5 individus pour des raisons inconnues

Publié

on

Spread the love

Selon des témoins, le nommé Cheick Doucouré Kalogo, instituteur à l’EPP Hermankono d’Odienné, a été violemment battu par 5 individus Les fais eurent lieu le 12 novembre 2022 non loin du grand rond point de la commune d’Odienné.

Dans un état critique, la victime a été admise au CHR d’Odienne puis à l’hôpital de la gendarmerie du quartier Texas.

Publicité

Se plaignant beaucoup de maux de tête, l’infortuné enseignant a été évacué d’urgence à Abidjan pour des soins intensifs. Le diagnostic révèle des blessures corporelles, un traumatisme crânien, et un stress traumatique qui nécessitent un arrêt de travail .

Joint au téléphone, la victime affirme avoir été agressé à la suite d’une publication en direct sur les réseaux sociaux où il dénonçait l’état d’insalubrité dans laquelle se trouve la ville d’Odienné. Selon lui, ses agresseurs sont essentiellement des employés de la mairie qu’il a pu bien identifiés.

Il précise avoir porté plainte contre ses agresseurs. Au moment où nous écrivons ces lignes , Cheick Doucouré Kalogo est en soins intensifs dans un hôpital d’Abidjan.
Pour en savoir d’avantage, nous avons interrogé par téléphone un de ses proches Abdou Binaté :

Publicité

 » je suis outré, révolté et à la fois triste , un administré d’Odienné qui dénonce l’insalubrité se voit agressé pour une chose aussi normale que de dénoncer, d’autant plus que la mairie travaille pour sa population, et cette population a cas même le droit de porter des critiques sur le travail des gouvernants si elle n’est pas satisfaite ou quand le boulot est mal fait.

Il nous revient que les agresseurs, présumés coupables seraient des agents de la mairie d’Odienné.

Si cela est vrai, il serait judicieux que madame le maire d’Odienné procède à une sanction administrative de suspension à l’encontre de ses agents en attendant les conclusions de l’enquête ».

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *