Connect with us

A La Une

Politique/Côte d’Ivoire: En prison depuis 3 mois, un proche de Soro envoie un message à Adou Richard

Publié

on

Spread the love

Un proche de Soro Guillaume après plus de trois années passées en détention à la Maison d’Arrêt d’Abidjan (MACA) sans jugement a écrit une lettre au procureur de la République Adou Richard pour lui demander sa liberté.

Kader Doumbia est le président d’Espoir de la génération 72 (G72), un mouvement proche de l’ex-pan Soro Guillaume. Le 17 janvier 2019, alors qu’il vaquait tranquillement à ses occupations quotidiennes, il a été enlevé par des hommes armés et déféré à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). C’est en prison qu’il va apprendre les charges retenues contre lui. M. Doumbia est accusé de complot contre l’autorité de l’Etat, d’organisation d’une bande armée et d’atteinte à l’ordre public.

Publicité

Il aurait en sa possession, lors de son arrestation du matériel militaire.

En prison depuis trois mois, ce proche du président de Générations et Peuples Solidaires (GPS) a adressé un message au procureur général. Dans sa lettre, il demande sa libération.

Cela fait en effet plus de 24mois qu’il est en détention sans jugement. Alors que son dossier a été transmis par le juge d’instruction du premier cabinet et celui de la deuxième chambre d’instruction qui avaient la charge du dossier. Mais rien a été fait.

Publicité

Ils l’ont par la suite renvoyé devant le tribunal criminel, qui à son tour devait le juger dans un délai de six mois. Mais cela ne fut pas le cas.

M. Kader Doumbia est toujours en détention préventive en violation du code de procédure pénale. Dénonçant sa détention préventive injuste et interminable, le prisonnier s’adresse au Procureur Général. << Avec votre permission, je viens par cette présente solliciter de votre haute bienveillance ma demande de mise en liberté d’office (…) », a-t-il introduit sa lettre.

Publicité