Connect with us

A La Une

Présidentielle 2025 en Côte d’Ivoire: La constitution permet- elle à Laurent Gbagbo d’être candidat ?

Publié

on

Spread the love

La polémique située autour de la légitime candidature du président du PPA- CI (Parti des Peuples Africains de Côte d’ Ivoire), Laurent Gbagbo continue de secouer la toile dans la classe politique Ivoirienne. Voici ainsi les précisions de Damana Pickass.

À quelques années des scrutins présidentiels en Côte d’ Ivoire, nous assistons comme d’ habitude à de nombreuses polémiques susceptibles d’ être au cœur d’ une montée de tension. En effet, n’ étant plus au mieux de sa forme eu égard de son état d’ âge, la probable candidature de l’ ancien président de la République de Côte d’ Ivoire, Laurent Gbagbo est au menu des dîners politiques sur la scène nationale. Cela dit, le secrétaire général du PPA- CI, Damana Pickass a tenu une conférence le weekend dernier dans la commune de Yopougon en présence des responsables et militants actifs dudit parti au cours de laquelle il s’ est attardé sur cette question sensible qui mine tant les partisans du président Laurent Gbagbo. Voici ce que dit le bras droit de Laurent Gbagbo sur le sort du PPA- CI à la future présidentielle.

Publicité

Selon Damana Pickass, le président Laurent Gbagbo est le candidat idéal capable de faire la différence en 2025. Il a donc estimé qu’à l’égard des dispositions des loi régissant les élections présidentielles en Côte d’Ivoire, l’ ancien prisonnier de la Haye est autorisé à prendre part à cette confrontation politique. » La constitution permet à Laurent Gbagbo d’être candidat en 2025. Il ne faudrait pas qu’ils tripatouillent la constitution à cause du président Laurent Gbagbo. Gbagbo était en prison, on saute le verrou de l’âge. Gbagbo revient, ils disent ont va mettre le verrou de l’âge », a déclaré Damana Pickass depuis Yopougon.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.