Connect with us

Politique

Affaire 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : Ouattara reçoit émissaire de Faure Gnassingbé

Publié

on

Spread the love

Le président ivoirien Alassane Ouattara a rencontré mardi à Abidjan le ministre togolais des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et des Affaires étrangères togolais Robert Ducey pour évoquer les quarante-neuf (49) militaires ivoiriens détenus dans l’affaire Mali.

Selon une fiche d’information transmise à lecontinentafricain.com par la présidence ivoirienne, Mr Robert Ducey a porté un message du président du Togo, Faure Gnassingbé, au président de la Côte d’Ivoire.

Publicité

« L’échange était axé sur les questions de paix et de sécurité… Dans ce contexte, le ministre togolais a mentionné qu’il avait évoqué sa détention dans le pays lors de son séjour à Bamako, au Mali, le lundi 18 juillet 2022. de 49 Ivoiriens militaires, notant que sur cette question, le président Ouattara a remercié le président Faure Gnassingbé pour les démarches entreprises pour trouver une solution rapide », indique le communiqué.

Par ailleurs, M. Ducey a indiqué que le président Alassane Ouattara et le président togolais Faure Gnassingbé « soutiennent et sont disposés à maintenir la paix et l’entente entre les peuples et les nations ».

Quarante-neuf (49) militaires ivoiriens ont été arrêtés à l’aéroport international de Bamako, le dimanche 10 juillet 2022.

Publicité

En réponse, le gouvernement ivoirien a contesté cela, affirmant qu’il s’agissait bien « de militaires qui est souvent inscrit auprès de l’armée ivoirienne au Mali dans le cadre des opérations de la Force nationale d’appui (NSE).

Le chef de l’exécutif ivoirien a donc appelé les autorités maliennes de transition à libérer « sans délai » ses soldats.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.