Connect with us

A La Une

Alliance Russie – Mali : Ce qui se prépare entre ses deux pays est terrible pour les terroristes

Publié

on

Spread the love

Les différents événements survenus au Mali en passant par l’ attaque du camp de Kati jusqu’ à celui de la ville Tessit, pour aboutir au retrait définitif de l’ armée française, ont poussé les autorités maliennes à s’ investir plus dans la lutte contre le terrorisme en privilégiant la course à l’ armement comme en témoigne l’ annonce faite par  » mali- web. Org » ce vendredi 19 août 2022.

Ainsi dans sa politique de course à l’ armement, le gouvernement de transition malien, victime d’ attaques répétées des troupes djihadistes veut s’ appuyer sur la Russie, sa puissance et son génie militaire pour venir à bout de ces groupes armés islamistes, d’ autant plus que les choses se compliquent avec la France qu’ elle accuse d’ avoir soutenue les djihadistes lors de la récente d’ attaque du camp de Tessit qui a occasionné la mort de 42 soldats maliens.

Publicité

Si l’ achat des aéronefs russes apparaît comme un pas- de- géant dans la vision de cette politique (politique d’ armement), Assimi Goïta et les membres de son gouvernement n’ entendent pas s’ arrêter là. Suite à l’ annonce faite par Vladimir Poutine lors du forum militaire et technique international armée 2022 organisé par la fédération russe, dans laquelle il a réitéré l’ engagement de la Russie à soutenir ses alliés en offrant a ces derniers un arsenal d’ armes moderne issus de son secteur militaro- industriel, le Mali n’ a pas manqué cette occasion pour lancé sa politique de course à l’ armement.

Publicité