Connect with us

A La Une

Arabie Saoudite : 34 ans de prison pour Salma Al-Shebab, doctorante pour des tweets hostiles

Publié

on

Spread the love

L’histoire de cette saoudienne fait le tour des médias ce mercredi 17 Août. Salma al-Shehab, une étudiante saoudienne de 34 ans qui suivait des études au Royaume-Uni plus précisément dans l’Université de Leeds a été condamnée cette semaine à 34 ans de prison à cause des plusieurs retweets et des abonnements à des comptes sur le réseaux social de l’oiseau bleu après une peine de 3 ans de prison prononcé après son arrestation.

L’information qui a été dans le média britannique The Guardian a été rapportée par plusieurs médias internationaux.

Publicité

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour la doctorante saoudienne Salma al-Shehab. Condamnée pour avoir utilisé un site Web pour « provoquer des troubles publics et déstabiliser la sécurité civile et nationale » , la saoudienne a vu sa peine en appel se corser par un tribunal qui lui a infligé 34 ans de prison. Elle se voit infligée une lourde peine à cause des comptes Twitter qu’elle a suivis et de ses retweets sur le réseau social. Selon le média britannique The Guardian, il est reproché à Salma al-Shehab « d’aider ceux qui cherchent à provoquer des troubles publics et à déstabiliser la sécurité civile et nationale en suivant leurs comptes Twitter ».

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.