Connect with us

Société

Archibat 2021: Bruno Koné rappelle à l’ordre architectes, promoteurs immobiliers …

Publié

on

Spread the love

Le ministre ivoirien de la Construction, du Logement et de L’Urbanisme, Bruno Nabagné a, de nouveau, rehaussé de sa présence, la 8ème édition du Salon de l’Architecture et du Bâtiment « ARCHIBAT 2021 », le 8 décembre 2021 à Abidjan.

La gestion du foncier urbain, notamment les fonctions de la ville, épicentre des préoccupations des professionnels et du citoyen lambda, a été largement abordé par le ministre lors de la cérémonie d’ouverture.

Publicité

Pour Bruno Koné, il faut doter les villes des instruments modernes et adaptés pour tous.

Évoquant la thématique de cette édition, « La fabrique de la ville aux professionnels”, Bruno Koné a reconnu la nécessité de recourir davantage à des professionnels agréés du secteur pour les projets d’aménagement et du lotissement. Car, dira le ministre, le foncier constitue la base de tout développement urbain et un levier important de l’investissement et la création de richesse dans un pays.

Fort de ce rôle de premier, le président et parrain de la cérémonie d’ouverture du salon Archibat 2021, a interpellé architectes, géomètres, urbanistes, promoteurs immobiliers, aménageurs, à y mettre du sien et une bonne dose de bonne foi en respectant tes textes et autres réglementations en matière dans la planification et le plan d’urbanisation.

Publicité

Au chapitre de l’Habitat, le ministre Bruno Koné se prononçant sur la question de l’aménagement et du lotissement de la ville qui semblent être la priorité de tous les acteurs, a voulu tenir un langage franc face aux acteurs du secteur.

Le ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme les a rappelés à l’ordre quant à la prise en compte des fondamentaux de l’aménagement dans le plan de l’urbanisation

« L’aménagement c’est important, le lotissement c’est important, mais cela ne fait pas une ville. Et tous les organismes le savent. On a pensé que tracer des voies, faire des lots, vendre les lots, construire des logements, c’est ce qu’il fallait faire. Mais c’était une erreur. Il faut qu’on aille au-delà et prendre en compte toutes les fonctions de la ville y compris la fonction travail,” a instruit l’ingénieur depuis le Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire.

Publicité

Pour le ministre Bruno Koné, une ville, outre l’habitation, c’est la mobilité, des espaces de loisirs, des écoles, des lieux de cultes, un marchés, etc. Et c’est tout cela qui fait une ville, a-t-il souligné.

“Comme, ensemble nous voulons changer les choses en donnant la fabrique de la ville aux professionnels, il faut que cet appel soit entendu et que désormais on ne s’arrête plus à du lotissement et à de l’aménagement”, a clarifié le ministre ivoirien.

Nous sommes en parfait accord avec vous sur ce thème, donnons aux vrais professionnels, la fabrique de la ville, qui allient savoir, savoir-faire et savoir être.

Publicité

Il s’est enfin réjoui de l’avancée du point de vue de la formation dans le secteur avec l’ouverture d’une école d’architecture à Abidjan qui permet de former cette élite, de l’initiation d’un master en gestion des grands projets de construction. Avant d’annoncer la mise en place bientôt d’une certification des ouvriers et artisans du secteur du cadre Bâti (maçons, menuisiers, peintres…)

“Nous sommes ouverts à la discussion avec l’ensemble des acteurs qu’ils soient du public ou du privé”, a-t-il conclu.

Quant au président du Conseil national de l’Ordre des architectes de Côte d’Ivoire (CNOA), Joseph Amon, il a exprimé la volonté des professionnels de l’immobilier à véritablement jouer leurs rôles pour un cadre de vie idéal en Côte d’Ivoire. Par ailleurs, il a rendu un vibrant hommage à l’ex président défunt de l’ordre des architectes, Abdoulaye Dieng, brusquement éteint récemment.

Publicité

Pour Ismaël Noga-N’guessan, commissaire général d’ARCHIBAT a précisé que le salon Archibat, organisé par le CNOA et l’agence Axes Marketing, a été créé pour trouver des solutions idoines dans le domaine de l’immobilier en Côte d’ivoire.

Pour l’édition 2021, ce sont 300 exposants et plus de 25 000 visiteurs qui sont attendus du 8 au 11 décembre au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. En marge du salon, des ateliers et conférences, des panels, des présentations de produits, des rencontres B to B et le concours du plus beau stand seront organisés et le Prix National de l’Architecture sera décerné.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.