Connect with us

A La Une

Banchi Roger : « Le président Guillaume Kigbafori Soro est un homme et un leader extrêmement solide, Ce qui ne l’a pas tué l’a rendu encore plus fort »

Publié

on

L’exil de Guillaume Soro se poursuit. L’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire est loin de ses militants depuis trois ans. À en croire Roger Banchi, le fondateur de GPS (Générations et peuples solidaires) n’a rien perdu de sa détermination à diriger le pays.

Côte d’Ivoire : Quand Roger Banchi parle de Guillaume Soro…

Publicité

En profond désaccord avec Alassane Ouattara depuis trois ans, Guillaume Soro fait chemin à part. L’ex-deputé de la ville de Ferké n’a pas voulu intégrer le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) comme l’a souhaité son mentor d’alors.

Bien au contraire, le natif de Kofiplé a préféré rendre le tablier en quittant la tête de l’Assemblée nationale. « J’étais face à un dilemme. Trahir mes convictions, donc sauver un poste confortable, ou descendre de mon piédestal et rendre ma démission de mes fonctions, afin de pouvoir me regarder dans une glace », avait déclaré l’ancien chef rebelle qui n’a pas hésité à démissionner.

Guillaume Soro a également expliqué qu’il a eu plusieurs rencontres avec le président ivoirien. Il était question de son « positionnement idéologique par rapport au RHDP ».

Trois ans après la rupture entre Ouattara et Soro, Roger Banchi pense que le fondateur de GPS (Générations et peuples solidaires) a toujours le moral haut.

« Le président Guillaume Kigbafori Soro est un homme et un leader extrêmement solide. Ce qui ne l’a pas tué l’a rendu encore plus fort. La providence ne prépare ainsi un lutteur, que pour de grands combats à venir », a déclaré l’ex-ministre des PME dans un tweet.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *