Connect with us

A La Une

Burkina Faso : Plusieurs gendarmes au domicile du lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana (Info Oméga)

Publié

on

Près de deux semaines après sa libération provisoire, des gendarmes se sont déployés, mardi, au domicile – commune de Pabré sortie nord de la capitale – du Lieutenant-Colonel Emmanuel Zoungrana.

« C’est une situation confuse. Il m’a dit que 6 gendarmes sont postés devant son domicile », a déclaré à Oméga médias Me Paul Kéré, l’un des avocats du Lieutenant-Colonel. Selon les sources de Oméga médias, au moins 8 pick-up sont déployés.

Publicité

Des populations, des soutiens du Lieutenant-Colonel Zoungrana se sont aussitôt mobilisés pour faire face à une éventuelle arrestation de leur « leader ».

« Ces gendarmes nous ont fait savoir qu’ils veulent l’amener parce que le Procureur Militaire veut l’entendre concernant les charges engagées contre lui et qu’il a bénéficié d’une liberté provisoire (…) Ils (gendarmes) se sont présentés sans mandat du procureur, les avocats ne sont pas informés et on veut l’amener « manu militari » (…) les populations se sont opposées et il y a un renfort de la sécurité qui est là et on observe », a confié Marcelin Ouédraogo, Président du Mouvement pmPatriotique pour la liberté et la justice, l´un des soutiens du Lieutenant-Colonel.

Le 15 décembre dernier, la Chambre de contrôle du Tribunal Militaire a accordé une liberté provisoire assortie d´un contrôle judiciaire au Lieutenant-Colonel Emmanuel Zoungrana.

Publicité

Le Lieutenant-Colonel qui avait été arrêté en janvier 2022 pour tentative de coup d’État contre le pouvoir de Roch Kaboré, a été libéré courant février mais immédiatement renvoyé le même jour 2 février aussitôt en prison.

Il est accusé pour ce second mandat de dépôt, entre autres, de complot contre la sûreté de l’État, de blanchiment de capitaux, de faux et usage de faux et, enfin, d’enrichissement illicite.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *