Connect with us

Société

CAN 2021: Le bras de fer entre les clubs européens et la CAF continue, les raisons

Spread the love

Les footballeurs africains ne vont regagner leur sélection que six jours avant le début de la CAN 2021, annonce la WLF (Forum des ligues mondiales).

Publié

on

Spread the love

Les footballeurs africains ne vont regagner leur sélection que six jours avant le début de la CAN 2021, annonce la WLF (Forum des ligues mondiales).

Dans un courrier adressé à la FIFA et à la CAF, jeudi, le Forum des ligues mondiales, qui représente notamment les principales ligues européennes, indique que les clubs ne libéreront pas leurs internationaux africains avant le 3 janvier.

Publicité

C’est ce que révèle ce document co-adressé au secrétaire général adjoint de la FIFA, Mattias Grafström, et au secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba, par la WLF, organisation qui représente plus de 40 ligues professionnelles dont la France, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne ou l’Italie.

Une décision contradictoire au règlement de la FIFA. Celui-ci stipule que les clubs sont tenus de mettre leurs internationaux africains à disposition de leur sélection à partir du 27 décembre.

L’organisation assure avoir déjà écrit par deux fois à la FIFA et à la CAF le mois dernier, sans recevoir de réponse. Et indique en conséquence estimer que toute sanction pour ne pas avoir libéré de joueurs serait « abusive, nulle et non avenue ».

Publicité

La présente décision priverait les sélectionneurs africains de toutes leurs stars pour les premières séances d’entraînement et les matchs de préparation.

Pour justifier sa position, le Forum des ligues mondiales avance plusieurs arguments : d’abord le manque d’informations sur le protocole sanitaire que devront suivre les joueurs, ensuite la programmation de cette CAN en janvier-février (pour raisons météorologiques) alors que la CAF avait décidé en 2017 de reprogrammer la compétition en juin-juillet, et enfin le passage à une CAN à 24 équipes (depuis 2019) qui fait démarrer la compétition une semaine plus tôt.

Publicité