Connect with us

A La Une

Centrafrique : Bangui annonce qu’un avion étranger bombarde l’armée et ses alliés à Bossangoa et est reparti

Bangui a annoncé qu’un avion étranger avait violé son espace aérien et bombardé son armée et son allié russe.

Publié

on

Bangui a annoncé qu’un avion non identifié serait entré dans l’espace aérien, aurait largué des bombes pendant la nuit sur un camp militaire à Bossangoa où les FACAS et ses « alliés » paramilitaires étaient stationnés, puis serait reparti.

« L’avion a largué des explosifs sur la ville de ‘Bossangoa’, ciblant notre base des Forces de défense, notre base des Forces alliées et des filatures de coton », a indiqué un communiqué du gouvernement.

Publicité

L’avion a ensuite survolé la ville de Bozoum vers le nord de la République centrafricaine avant de franchir la frontière.

« De tels actes ignobles commis par des ennemis de la paix ne peuvent rester impunis », a déclaré le gouvernement.

Une information judiciaire est ouverte afin de recueillir toutes les informations utiles pour établir les responsabilités.

Publicité