Connect with us

A La Une

Conflit Côte d’Ivoire – Mali : L’Amérique dit ses vérités à Assimi Goita

Publié

on

Spread the love

La crise militaro- diplomatique qui fait grincer les dents entre la Côte d’ Ivoire et le Mali continue d’ être au cœur des réactions plus ou moins virulentes et ce, une information livrée par le confrère actucameroun a indiqué ce vendredi 15 juillet que le diplomate Américain Tibor a nargué des mots contre la junte et son partenaire militaire, la Russie.

Le colonel Assimi Goïta et ses collaborateurs ont arrêté une équipe de l’ armée Ivoirienne le dimanche 10 juillet dernier alors qu’ elle se rendait à Bamako (capitale du Mali) dans le cadre des Éléments Nationaux de Soutien (NSE) selon les précisions du gouvernement Ivoirien. Quant au régime militaire au pouvoir à Bamako, ces soldats Ivoiriens sont animés d’ une volonté de déstabilisation du processus de retour à l’ ordre constitutionnel mis en place par le gouvernement de transition.

Publicité

Au égard de cette conception des choses à Bamako, l’ on assiste à des inondations de réactions sur la scène régionale, sous- régionale et internationale. L’ ex- secrétaire Américain aux affaires Africaines, Tibor Nagy a condamné avec fermeté le comportement du colonel Assimi Goïta en dénonçant la présence des soldats Russes à Bamako.

Tibor Nagy a estimé que les troupes de la société privée Russe antiterroriste paramilitaire Wagner qui intervient militairement au Mali depuis plusieurs mois sont de véritables mercenaires qui pourraient orchestrer un coup d’État contre le pouvoir en place. » Dans le domaine de la science-fiction, le Mali accuse les Casques bleus ivoiriens d’être des mercenaires tout en accueillant les voyous russes de Wagner pour combattre des extrémistes, parfois des villageois innocents. Les tueurs de Wagner sont les vrais mercenaires », a lancé Tibor Nagy aux autorités politiques Maliennes dominées par les militaires.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.