Connect with us

A La Une

Côte d’Ivoire : « La proposition de loi pour légaliser la polygamie est une provocation » déclare une ancienne ministre

Publié

on

Spread the love

Constance Yaï, ancienne ministre ivoirienne de la solidarité et de la promotion des droits des femmes, a réagi à une proposition de loi sur la possibilité de légalisation du mariage polygame. Elle pense que c’ était une provocation et contre la Constitution, selon le site  » Afriksoir. Net « 

Ce projet de loi a été déposé par le député élu de la circonscription électorale de Koumassi, Sangaré Yacouba, pour son adoption ou non dans l’ hémicycle.  » À moins qu’ il ne s’ agisse d’ une très mauvaise blague ou d’ un ballon hésitant, nous avons le droit de nous demander si ce que nous entendons de la part des députés ne concerne que la division de notre pays, l’ affaiblissement des communautés nationales ou simplement le recul de nos armes juridiques et des droits des femmes?  » , demande t- elle.

Publicité

Constance Yaï l’ a annoncé à la presse au nom de la Ligue ivoirienne des droits des femmes et de l’ Association ivoirienne des droits des femmes. Pour l’ ancienne ministre, alors que les femmes sont une infime minorité dans les instances de décision, au gouvernement, dans les conseils ou à l’ Assemblée nationale, faire une telle proposition équivaudrait à une  » provocation » , minimisant la gravité du moment.

Elle a rappelé que la constitution ivoirienne de 2016 mentionnait que  » tous les Ivoiriens naissent, libres et égaux devant la loi. Nul ne sera privilégié ou discriminé en raison de sa race, son appartenance ethnique, son clan, sa tribu ou son sexe » A l’article 28, l’État s’engage à respecter la Constitution, les droits ง de l’homme et les libertés publiques.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.