Connect with us

A La Une

Côte d’Ivoire : 02 agents interpellés dans une affaire de mauvaise gestion, mécontents, leurs camarades exigent le départ du DG du CHU de Cocody

Publié

on

Les choses mal du côté du Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Cocody. Des agents du CHU de Cocody ont été accusés de mauvaise gestion pour un montant de 82 322 467 FCFA.

Ils étaient deux, Mme Kangro Amoin Solange epse Boh et Yao Konan Roland, tous deux adjoints administratifs arrêtés depuis le jeudi 24 novembre 2022. Agents et responsables de l’agence sanitaire sont à couteaux tirés dans l’affaire de détournement de fonds qui a éclaboussé le CHU de Cocody.

Publicité

Face à l’arrestation de leurs camarades, différents syndicats d’agents administratifs ont observé un arrêt de travail.

Alors, comme indiqué précédemment, depuis lundi 2022, ces agents du CHU qui ont observé un changement d’humeur ont pris une décision.

Ils ont demandé au directeur général du CHU de Cocody de démissionner, et exigé la libération des camarades emprisonnés avant de reprendre le travail. Les agents ont également encouragé « des enquêtes raisonnables qui identifieront la véritable responsabilité ».

Publicité

Ceux de l’administration estiment que le directeur général du CHU de Cocody « a cherché des boucs émissaires en falsifiant des documents datés, inondant sa gestion financière désastreuse d’énormes détournements de fonds ». Après que tout ait été minutieusement préparé, il a commandité une enquête de 06 mois, durant laquelle il s’est chargé de tout nettoyer. »

Les grévistes ont suggéré que l’audit commandé par le DG du CHU remonte à 2005 au lieu de 6 mois.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *