Connect with us

A La Une

Côte d’Ivoire / Mali : Affaire 46 soldats arrêtés, gracié, l’honorable Kando Soumahoro remercie toutes les personnalités et autorités y compris Guillaume Soro 

Publié

on

Spread the love

Arrêtés le 10 Juillet 2022 sur le sol malien puis condamnés à 20 ans pour certains et à la peine de mort pour d’autres par la Justice Malienne « pour crime d’attentat et de complot contre le Gouvernement… ».

L’Honorable Kando SOUMAHORO, militaire à la retraite, heureux de voir ses frères d’armes graciés par le Président de la Transition Malienne, S.E. Colonel Assimi GOITA suite à plusieurs actions diplomatiques menées et recommandées par S.E.M. Guillaume SORO en faisant appel à des Médiateurs afin de faciliter la libération des 49 Soldats Ivoiriens.

Publicité

Ces actions et recommandations étant meilleures, après plusieurs mois passés dans les geôles maliennes, ils sont définitivement en liberté. C’est en effet, ce qui a permis à l’ancien militaire et Député de la Nation à s’exprimer en remerciement Dieu d’abord ensuite toutes les autres autorités y compris S.E.M. Guillaume SORO pour participation dans cette affaire en souhaitant un bon retour à ses frères d’armes. Je cite :

« Merci à Dieu et merci à tous ceux qui ont encouragé Ivoiriens et Maliens à privilégier le dialogue pour dénouer ce malencontreux événement, commençant par l’ex PM et PAN SORO GUILLAUME, les autorités Togolaises et celles de la Côte d’ivoire. Bon retour à mes frères d’armes. »

C’est aussi l’exemple à suivre en libérant tous nos prisonniers politiques en Côte d’Ivoire et en exigeant le retour de tous nos exilés. « La Côte d‘Ivoire a besoin de tous ses enfants pour la vraie réconciliation. » Dixit le Groupe YeS.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *