Connect with us

A La Une

Côte d’Ivoire : Municipalité 2023 à Yopougon, Bictogo risque gros, l’opposition en rang disperser, Simone Ehivet et Blé Goudé cités en embuscade 

Publié

on

Élection municipale 2023 à Yopougon. La bataille aura bien lieu. L’opposition continue de peser dans le cœur de l’électorat de Poy mais Bictogo peut compter sur la loyauté de l’électorat RHDP. Une analyse de Nguessan Sylvain, analyste politique.

Pour le RHDP, il s’agit de se convaincre que l’opposition n’a plus de citadelle imprenable. L’opposition tient à prouver que le RHDP demeure un parti régional.

Publicité

Le parti présidentiel jette dans cette marre aux crocrodiles l’un de ses vieux Caïmans ; l’homme de la théorie du tabouret. Il lui est prêté de grands moyens financiers. Il peut compter sur la loyauté de l’électorat RHDP. Que fera l’opposition ?

Dia Houphouet est sur le terrain depuis 2020. Il serait parvenu à réveiller l’électorat PDCI de cette commune. Moins présent que son allié, Michel Gbagbo du PPA-CI ne manque pas de maintenir la chaleur dans les rangs de l’électorat se reconnaissant en Gbagbo Himself.

Deux autres cadres de l’opposition continuent de peser dans le cœur et l’esprit de l’électorat de Poy : Simone Ehivet et Charles Blé Goudé. Tous deux gardent intact leur impact des années de résistance… L’opposition en rangs serrés sur une liste commune ou en rangs dispersés?

Si l’opposition commet l’erreur d’avoir 2 listes (Blé/Simone et Dia/Michel), elle peut être certaine qu’elle perdra. Bictogo l’emportera haut les mains. Le PDCI et le PPA-CI accepteront-ils de négocier avec le MGC et le COJEP? Time will tell. ..

D’ici là, le camp Bictogo se met à rêver. Une victoire à Yop la rebelle en présence de Gbagbo serait un boulevard pour lui.

Publicité

De quoi à anticiper sur la prochaine nuit des longs couteaux contre les équipes Patrick Achi, Koné Meyliet (et pourquoi pas Téné Brahima?)…

Publicité