Connect with us

A La Une

Crime à Man : Un féticheur vi0le sa fille et tue un de ses enfants pour de l’argent !

Publié

on

Spread the love

Un drame s’est produit dans la région des 18 montagnes précisément dans la vie de Man. Un féticheur et ses complices ont été arrêtés pour avoir violé et tué un enfant à des fins rituelles. Les détails de cette affaire tragique.

En effet, des faits insolites se déroulent à Man, Doagune 2, où M. D.M, un sorcier autoproclamé, maltraite sa fille, avec qui il a trois enfants. Il a fini par assassiner l’un des enfants incestueux.  Le mardi 28 juin 2022, La police a mis fin à son opération avec ses complices. Ils ont été présentés à la presse par le capitaine en chef de la police criminelle du Manitoba, Beugré Dakouri.

Publicité

 » Le vendredi 24 juin nous avons reçu une dame du nom de D. M. L  24 ans, qui porte plainte pour assassinat de son fils mineur de 11 ans. Depuis son enfance, elle vit dans une cour où elle est présentée en tant que fille adoptive d’une famille. A l’âge de 11 ans, le père  » adoptif « , en réalité son père biologique, a commencé à avoir des rapports s3xuels avec elle au su de sa concubine, dame L. A. 3 enfants sortent de cette union incestueuse: une fille de 13 ans, un garçon de 11 ans et un dernier de six ans », relate l’officier de police.

« C’est ainsi qu’il va avouer à sa fille en ces termes : On a couché ensemble pour gagner de l’argent. C’est ainsi que la fille quitte fa cour pour aller vivre ailleurs. La dernière fois qu’elle vient en vacances à Man c’est là qu’elle constate l’absence d’un de ces enfants. Elle demande à son papa qui est en même temps le père de ses enfants. Ce dernier qui répond que son fils est sorcier on lui a donné des mixtures et il en est mort. Au moment où elle voulait quitter le domicile, son dernier fils âgé de 6 ans lui demande de partir avec eux parce que papa dit qu’on est sorcier, il va nous tuer tous. Il a attaché mon grand frère la dernière fois dans une bassine d’eau et l’a tué. Il a même été enterré derrière la maison. C’est comme ça qu’elle est venue se plaindre dans nos services », poursuit l’officier. Il a aussitôt ouvert une enquête qui a vite abouti à l’interpellation du sieur D. M, de ses deux épouses et son féticheur S. B qui sont ses complices dans le crime.

Elles ont tout de même accepté de livrer toutes les informations à la police. Il ressort selon, elle que le sieur M. Da e à eu 3 enfants dans ses rapports incestueux avec sa fille. Les enfants grandissent et deviennent gênants. Il faut trouver une astuce, voilà comment il va prendre son ami féticheur du nom de S. B, 54 ans, pour venir détecter des sorciers parmi des enfants. Ce sont donc les enfants de sa propre fille, deux parmi les 3 enfants (garçons) qui sont traités comme des sorciers. S. B va faire des incantations pour, dit-il, exorciser les enfants, ce qui n’a pas marché. Il revient donc à la charge et cela a échoué de nouveau. Une 3ème fois, il prépare deux décoctions dont lui seul connaît la composition et tend aux deux enfants supposés être sorciers, il donne un à sa fille qu’il a eu avec sa concubine, et l’autre au petit garçon de 11 ans. Ce dernier boit la décoction et a des problèmes de ventre.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.