Connect with us

A La Une

Guerre en Ukraine : Cette demande osé de la France est inacceptable pour le Sénégal, Dakar est en colère

Publié

on

Spread the love

Aissata Tall Sall : « 300 voyagistes privés au Sénégal, c’est beaucoup » !
« Je ne peux pas accepter qu’on dise que la position du Sénégal est une position ambiguë. Est-ce qu’on demande à une quelconque puissance de justifier sa position ? Jamais ».

Telle est la réponse ferme servie par la ministre des Affaires étrangères du Sénégal aux autorités françaises qui demandent aux pays africains notamment le Sénégal de se positionner dans le conflit ukrainien en étant solidaires à l’Europe.

Publicité

Au micro de Europe 1 Aissata Tall a même assimilé cette demande à une maladresse, au pire à une ingérence.

« Pourquoi devrait-on demander aux États africains, quand ils prennent une position, de la justifier ? La diplomatie, c’est la souveraineté par excellence », a aussi précisé la patronne de la diplomatie sénégalaise.

Pour rappel, il y a deux semaines, sur les 54 pays africains, seulement 26 ont voté en faveur de la résolution de l’ONU condamnant l’annexion des quatre régions ukrainiennes par la Russie. Près de la moitié des pays africains revendiquent un non alignement dans ce conflit.

Publicité

Au regard de la réponse servie par Aissata Tall Sall, on peut affirmer que la demande formulée par la France au Forum de Dakar pour la sécurité qui se tient au Sénégal, n’est pas bien accueillie par les pays africains.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *