Connect with us

A La Une

Le Mali saisit l’ONU et accuse la France de fournir renseignements et armes aux terroristes

Publié

on

Spread the love

Le torchon brûle entre le Mali et la France. Une affaire supposée financement des terroristes a atterri aux instances des Nations Unis où se joue actuellement le bras de fer entre la France et le Mali. A en croire Jeune Afrique, Bamako a saisi le Conseil de sécurité de l’ONU, affirmant détenir des preuves d’un soutien de Paris aux groupes terroristes maliens.

A suivre avec nos confrères de Jeune Afrique, la prochaine bataille de la guerre diplomatique qui oppose français et maliens se jouera-t-elle à New York ? Mais, l’on sait d’avance que le ministre des Affaires étrangères du Mali, Abdoulaye Diop, a écrit le 16 août au Conseil de sécurité des Nations unies afin de réclamer une réunion d’urgence sur la situation dans son pays.

Publicité

Dans une missive adressée à l’organisme internationale, le chef de la diplomatie malienne multiplie les accusations envers la France et ses soldats – dont les derniers ont officiellement quitté le territoire malien le 15 août.

Jeune Afrique renseigne aussi que, Bamako y dénonce une nouvelle fois des violations répétées de l’espace aérien du Mali par la France. En terme clair, Abdoulaye Diop affirme dans son courrier disposer de preuves et être prêt à les présenter au Conseil de sécurité.

Publicité