Connect with us

A La Une

Législatives en France : Tout savoir sur Rachel Kéké, l’ivoirienne élue députée

Publié

on

Spread the love

Ce dimanche 19 juin, dans la 7e circonscription du Val-de-Marne, Rachel Kéké, 47 ans, porte-parole lors de la grève des femmes de chambre de l’Ibis Batignolles (Paris) entre 2019 et 2021 vient d’être élue députée, sous étiquette Nupes.

Avec 51,4% des voix, elle s’impose dans le duel qui l’opposait après le premier tour à une figure de la Macronie, l’ancienne ministre des Sports, Roxana Maracineanu qui obtient 48,6% des suffrages, sur 93% des bulletins dépouillés. Elle a revendiqué sa victoire avant même son officialisation.

Publicité

Cette Franco-Ivoirienne, naturalisée en 2015, est sans doute la plus emblématique des figures issues des luttes syndicales et associatives que la coalition de gauche entendait mettre en avant dans ces élections.

Porte-parole de la longue grève des femmes de chambre de l’Ibis Batignolles, qui a fini par obtenir gain de cause après deux longues années de lutte, Rachel Keke entend bien porter la voix des travailleurs « invisibles » à l’Assemblée.

Âgée de 47 ans et forte d’un parcours rempli d’épreuves qui détonne dans le monde politique, la Franco-Ivoirienne est sans doute la plus emblématique des figures issues des luttes syndicales et associatives qui se présentaient cette année. 

Publicité