Connect with us

A La Une

Levée des sanctions contre le Mali : Tout savoir sur le deal entre Assimi Goita et la CEDEAO

Publié

on

Spread the love

Le dimanche 3 juillet dernier, lors de son sommet à Accra au Ghana, la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a levé les sanctions sévères qui frappaient le Mali depuis le 9 janvier.

Le président sortant de la Commission de la communauté ouest-africaine, par ailleurs nouveau gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) Jean Claude Kassi Brou, a tenu à mettre en lumière les gages donnés par le colonel Assimi Goita, président de la transition malienne pour que ces sanctions puissent être levées, dixit afriksoir.net

Publicité

<< La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est rassurée aujourd’hui sur les intentions des dirigeants de la transition malienne ? ». La question posée par nos confrères de la Radio France internationale (RFI) à l’ancien président de la Commission de la CEDEAO.

« Au vu des actions qui ont été menées par les autorités de la transition à Bamako, notamment la loi électorale, les décisions qui ont été prises sur l’autorité de gestion des élections, le calendrier de tout le processus de transition qui a été fourni notamment avec les étapes, par exemple sur la prochaine Constitution, et surtout sur le fait que la transition doit prendre fin à une date bien précise, 24 mois à partir du mois de mars 2022 et le premier tour de l’élection présidentielle prévu pour février 2024», a fait savoir l’ex-ministre de Côte d’Ivoire, tout en expliquant :

« Donc, au vu de tout cela, et surtout du mécanisme de suivi qui a été mis en place et qui permettra de suivre de manière régulière avec, bien sûr, la partie malienne, mais avec les autres partenaires, tout le processus. Je crois que les chefs d’État ont estimé que c’était suffisant et qu’il fallait donner un gage de confiance.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.