Connect with us

Politique

Mali : Quel avenir pour la Minusma au Mali, Bamako n’en veut plus

Publié

on

Spread the love

La Minusma, la mission de maintien de la paix de L’ONU au Mali a été créé en 2013. Le conseil de sécurité de l’ONU l’a renouvelée le 29 Juin 2022. En dépit de cette prolongation de la mission onusienne, les autorités maliennes s’opposent à certaines dispositions de l’accord récemment adopté.

Certains articles de la résolution précise que la Minusma peut mener sans forcément avoir l’accord des autorités maliennes des enquêtes sur les questions liées aux droits de l’homme, mais Bamako s’y oppose farouchement.

Publicité

En plus, suite à l’affaire des 49 militaires ivoiriens arrêtés à l’aéroport de Bamako le 10 juillet, le Mali vient d’annoncer dans un communiqué la suspension de toute rotation des contingents militaires de la Minusma avec effet immédiat.

A cette affaire, il faut souligner les velléités de certains contingents européens qui souhaitent simplement quitter le pays. Ornella Moderan (ISS) indique que l’Allemagne, la Suède ou encore le Royaume-Uni désirent revoir leur engagement dans le Sahel. En outre, combiner ces événements au retrait de la force française de « l’opération Barkhane ». Plus encore, le Caire annonce la suspension temporaire de ses activités au sein de l’organisation onusienne.

On apprend également ce mercredi 20 juillet l’expulsion du porte-parole de la Minusma.

Publicité

De ce qui précède, il y a une seule question à poser. Qu’est ce Bamako souhaite vraiment la présence de la Minusma sur son sol ?

Stagiaire

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.