Connect with us

Politique

Mali : Des tirs nourris et des explosions ont été entendus dans la ville garnison de Kati, près de Bamako depuis 5h du matin

Spread the love

Des tirs nourris et des explosions ont été entendus dans la ville de garnison de Kati, près de Bamako, juste après 5 heures du matin HE vendredi. Au moins deux avions ont survolé.

Publié

on

Spread the love

Tout a commencé vers 05 h ce matin le vendredi 22 juillet, avec au moins deux explosions et plusieurs tirs nourris. C’est le plus important camp des FAMA qui a été visé, le Camp Kati, un bastion de l’armée malienne à 15 kilomètres de Bamako, a été la première cible. Une deuxième explosion a été entendue peu après, selon deux témoins interrogés sur place. Plus tôt, un violent incendie s’est déclaré. « La cible était claire, c’était contre les dirigeants de la transition malienne », a déclaré un habitant près de Kati.

Dans le chaos, des témoins ont vu des avions survoler la ville. Près de deux heures après le premier coup de feu, le calme semblerait revenir, selon des témoins. Le gouvernement malien n’a pas encore communiqué sur l’affaire. Attaque du Jihad ? Règlement interne de l’armée? Personne ne s’est encore manifesté.

Publicité

Les incidents se déroule alors que le médiateur de la CEDEAO, Goodluck Jonathan est la capitale. Une rencontre avec le président de transition, le colonel Asimi Goita, est prévue vendredi matin, après des entretiens avec une partie de la classe politique et des ministres de l’administration territoriale jeudi.

Publicité