Connect with us

Politique

Niger : Chassée du Mali, l’armée française pose ses valises à Niamey et lui fait les doux à travers 43 milliards de FCFA

Publié

on

Spread the love

Le Niger, point de chute de l’armée française et de ses amies européens, a reçu la visite vendredi dernier de deux ministres, celle du ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna et son collègue de la Défense Sébastien Lecornu.

Pendant que les relation entre Bamako et Paris semble tres tendu et son armée quitte prématurement la Mali, la France envoie ces ministres des affaires étrangères et les forces armées faire les yeux doux à Niamey. L’histoire d’une alliance en vue.

Publicité

La France exprime donc sa volonté d’approfondir son partenariat avec le Niger sur les plans économique et militaire.

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a assuré que « nous sommes ici pour commémorer l’engagement de la France dans l’aide au développement et la lutte contre le terrorisme aux côtés des autorités nigériennes ».

« Nous sommes là pour répondre au mieux à vos besoins exprimés », a-t-elle insisté.

Publicité

Paris et Niamey ont également signé deux accords en vertu desquels la France a décidé d’apporter une aide de 43 milliards de francs CFA (86 millions de dollars).

Le premier accord, d’un montant de 10 milliards de francs CFA, vise à lutter contre l’insécurité alimentaire, et le second, estimé à 33 milliards de francs CFA, sera utilisé pour des projets de renforcement des réseaux de distribution et d’amélioration de l’approvisionnement en électricité.

Lundi, l’UE a également annoncé une aide de 25 millions d’euros pour renforcer les forces armées du pays contre les menaces terroristes.

En avril de l’année dernière, le parlement nigérien a approuvé un projet de loi autorisant le redéploiement de deux missions antiterroristes dirigées par la France du Mali vers le Niger, notamment l’opération Barkhane de l’armée française et la force opérationnelle Takuba, composée de forces européennes.

Publicité

Quelque 2 400 soldats français et 900 membres de Takuba devraient quitter le Mali dans les mois à venir sur fond de tensions avec la junte militaire malienne.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.