Connect with us

A La Une

Politique/Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo ne pourra plus se présenter à la présidentielle de 2025, voici les raisons

Publié

on

Spread the love

Juste après la crise de 2000, la présidentielle en Côte d’ Ivoire est devenue un véritable combat entre les hommes politiques. Parfois, une année avant une prochaine élection présidentielle, l’ on remarque un climat politique très hostile qui frise même la violence.

C’ est au sorti d’ une de ces crises, en 2010 que le président Laurent Gbagbo fut envoyé à la CPI et fut libéré 10 ans après. C’ est avec joie que ses partisans l’ accueillent au pays en espérant qu’ il va se relancer en politique pour espérer à la présidence.

Publicité

Seulement, l’ analyse de monsieur Brice Bado, dans le journal  » info+ » le mercredi 10 août 2022 nous démontre le contraire.

Dans un entretien accordé au journal  » info+ » , monsieur Brice Bado du Centre de Recherche d’ Action pour la Paix (CERAP) explique que le retour de Laurent Gbagbo dans son pays est un < < retour à la vie normale, à la liberté mais un non retour à la vie politique> > .

En effet, Laurent Gbagbo sera interdit de se présenter aux prochaines élections de 2025. À la lumière de l’ article 132, il est impossible pour une tierce personne de se présenter à une élection présidentielle si ce dernier fait l’ objet d’ une poursuite judiciaire et a reçu une condamnation.

Publicité

Bien que le président Gbagbo soit déclaré non coupable à la CPI, il a notamment été jugé par la justice ivoirienne. Et, cette justice a donné son verdict en 2018 en le condamnant à 20 ans de prison.

Publicité