Connect with us

Politique

Renforcement des capacités opérationnelles : L’armée burkinabè se rééquipe en Serbie, des drones turcs, radars, blindés

Publié

on

Spread the love

Selon Jeune Afrique, le Burkina Faso a commandé de nouveaux équipements militaires à la Serbie pour renforcer la lutte contre le terrorisme dont trois hélicoptères de combat.

L’armée burkinabé veut renforcer ses capacités d’équipements militaires. L’équipement a été commandé en Serbie afin de renforcer la capacité de combat de l’armée de l’air, selon les autorités militaires, qui l’ont révélé à Pan-African Weekly. Il s’agit de l’achat de trois hélicoptères de combat, qui seront livrés prochainement. L’objectif, indique la même source, est d’amener les militaires à répondre à tout signe d’attaque terroriste.

Publicité

« Nous voulons être capables, en quinze voire dix minutes, de réagir », a-t-elle fait savoir à l’hebdomadaire. Il a poursuivi que les autorités ont mobilisé plusieurs dizaines de milliards de francs CFA pour l’obtention de matériel militaire, dont une partie a déjà été réceptionnée par le Burkina Faso. Notamment, des drones turcs, des équipements aériens, des radars de surveillance, des véhicules blindés, etc.

Rappelons que le Burkina Faso continue d’être la cible d’une série de raids coordonnés depuis plusieurs mois. En effet, plusieurs attaques, attribuées à des « terroristes », ont tué plusieurs soldats et plusieurs civils. Le vendredi 26 août 2022, un convoi de la mine de Boungou, exploitée par la société minière canadienne Semafo, a été attaqué dans la zone de Nadiabondi (Est) à une vingtaine de kilomètres de la mine. Le bilan fait état d’au moins 7 morts, dont des chauffeurs pour la plupart.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.