Connect with us

Société

Sassandra : Les élèves de la FESCI menace un directeur des études d’un collège privé, ce qu’il faut savoir sur l’affaire

Publié

on

L’ambiance était très surchauffée le lundi 10 octobre 2022 au privé collège San Andrea de la ville de Sassandra.

Selon une source proche de la direction régionale de l’éducation nationale et de l’alphabétisation de la région du Gbôklè, des élèves non encore identifiés mais se disant militants de la Fesci de cette localité ont fait irruption dans ledit établissement dans la matinée pour manifester leur mécontentement contre le directeur des études de cette école.

Publicité

A en croire notre informateur, la colère de ces derniers s’explique par le fait que l’administration du collège San Andrea a refusé catégoriquement que l’un des leurs qui a obtenu la moyenne de 6 sur 20 l’année dernière puisse s’inscrire à tout prix cette année dans ce même établissement.

La descente musclée des visiteurs inattendus a perturbé le bon déroulement des cours, la quiétude des apprenants et de leurs éducateurs au collège San Andrea.

Le président de la coordination des directeurs des études de Côte d’Ivoire, Serge Assoukou joint par téléphone a condamné avec la dernière énergie l’attitude des élèves se disant membres de la Fesci de Sassandra.

Publicité

Pour lui, le dialogue demeure l’instrument privilégié pour résoudre les problèmes mêmes les plus difficiles. Il attend de saisir très prochainement le secrétaire général de Fesci Allah Saint Claire dit Makélé par rapport à ce problème.

L’affaire a été portée immédiatement à la connaissance de la direction régionale de l’éducation nationale et de l’alphabétisation de la région du Gbôklè.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *