Connect with us

A La Une

Scandale: Elle se fait violer par un féticheur pour une affaire de 10000 FCFA

Publié

on

Spread the love

Le commissariat de police du 7è Arrondissement de Ségou a fait fait face à une affaire peu ordinaire le jeudi 27 novembre dernier, et pour cause, une aide-ménagère nommée A.C, âgée de 18 ans, originaire, de ladite circonscription se fit accompagner de sa patronne au commissariat pour faire une déclaration de viol.

Le patron de ce poste de police, le Commissaire divisionnaire de police Boubacar Sidibé, après les avoir écoutées, les guida vers le bureau du Chef de sa Brigade de recherches, l’inspecteur du Méguétan Moussa Singaré. Celui-ci leur demanda la version des faits. A.C s’est mise à table.

Publicité

Elle affirme qu’elle a l’habitude de se retrouver avec ses camarades après leurs travaux ménagers. Ce fut le cas le mercredi 26 novembre dernier. Elle avait rejoint ses huit amies pour se distraire.


Peu de temps après, l’une d’elles dit qu’elle a égaré les 10.000 FCFA qu’elle portait et que la voleuse est parmi elles. Alors pour se blanchir, elles se soumettent aux fouilles corporelles, mais point d’argent. Versées dans l’animisme et aux miracles des fétiches, elles décidèrent de solliciter un féticheur du quartier du nom de Baïssou.

Toutes les neuf filles se rendirent chez lui aux environs de 19h. Elles lui expliquèrent la raison de leur visite et veulent que la coupable soit identifiée. Le charlatan prépara une substance sur le champ qu’il leur donne à consommer pour pouvoir retrouver l’auteure des faits. Tour à tour, chacune prit une gorgée. Ensuite, il leur dit de rentrer chez elles et de repasser à 21h, le temps qu’il consulte ses fétiches.

Publicité