Connect with us

Politique

Sénégal: Dakar s’apprête à connaitre sa première cohabitation, la coalition Wade et Sonko en tête des législatives du 31 juillet

Spread the love

Aminata Touré, tête de liste de la coalition présidentielle lors des élections législatives du 31 juillet, s’est présentée devant le panel de presse à minuit et demi pour crier victoire.

Publié

on

Spread the love

L’opposition a gagné à Dakar et dans les principales villes du pays. Presque tous les médias locaux y voient une cohabitation inévitable entre l’opposition, menée par le charismatique Ousmane Sonko, et la coalition du président Macky Sall, au pouvoir depuis 2012.

En fait, si aucun résultat officiel n’a encore été annoncé, les premières tendances suggèrent qu’il sera difficile, voire impossible, pour Benno Bokk Yaakar d’obtenir une victoire nette à une super majorité.

Publicité

Pour Alphonse Thiakane, statisticien à Radio Future Media (RFM), la chaîne appartient au ministre-conseiller et artiste Youssou Ndour et est connue pour ses liens étroits avec le régime, parmi les 140 délégués Benno Bokk Yaakaar de Macky Sall peut 64 sont nécessaires, tandis que 45 Yewwi Askan Wi d’Ousmane Sonko et Wallu Sénégal 26 d’Abdoulaye Wade.

Cependant, Wade et Sonko ont créé une coalition interne appelant à soutenir le candidat le plus représentatif de chaque région. C’est ce qui empêche mathématiquement Benno Bokk Yaakaar de tout gagner. Pour les analystes, il reste encore 25 sièges à pourvoir sur les 165 que doit avoir l’Assemblée nationale, et Benno devra en prendre 19 dans l’espoir d’éviter la cohabitation.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.