Connect with us

A La Une

Terrorisme au Mali : Un groupe Djihadiste propose « un deal » à Assimi Goïta pour « arrêter la guerre »

Publié

on

Spread the love

Le vendredi 22 juillet dernier, une attaque matinale a eu lieu, contre le camp de Kati au Mali, haut-lieu de l’histoire politico-militaire malienne. Le camp militaire où résides le président de la transition malienne Assimi Goita, à savoir le Camp de Kati.

Les groupes de soutien à l’islam et aux musulmans, (JNIM), une organisation militaire et terroriste a fait savoir le samedi dernier que si les autorités maliennes ont le « droit d’acheter mercenaires (Wagner) », eux aussi leur « droit est de (les) cibler », dixit un communiqué relayé par nos confrères de LSI Africa.

Publicité

« Si votre droit est d’acheter des mercenaires (Wagner) pour tuer les innocents, nous, notre droit est de vous cibler », peut-on lire dans le communiqué du soutien à l’islam et aux musulmans, (JNIM). Selon nos informations, l’attaque de ce vendredi 22 juillet, serait l’œuvre du JNIM, Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. C’est une organisation militaire et terroriste, d’idéologie salafiste djihadiste, formée le 1er mars 2017 pendant la guerre du Mali. Le JNIM est lié à AQMI.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.