Connect with us

A La Une

Tension au Burkina Faso: La population exige la démission immédiate de Damiba

Publié

on

Spread the love

Lors d’ une conférence de presse animée le weekend dernier, les membres de la coordination des organisations de la société civile de Bobo- Dioulasso ont haussé le ton contre le lieutenant- colonel Sandaogo Damiba, chef de la junte militaire Burkinabè, c’ est ce que reporte le confrère le faso. net.

Arrivée au pouvoir dans un climat de lutte contre l’ intensification de l’ insécurité au Burkina Faso, le lieutenant- colonel Sandaogo Damiba fait face à une recrudescence des attaques terroristes très meurtrières affiliées aux mouvements Al- Qaïda et l’ État Islamique qui se manifestent continuellement au Nord du pays des hommes intègres. Contrairement au Mali qui enregistre un bilan sécuritaire plus ou moins rassurant, le Burkina Faso du colonel Damiba est dos au mur devant les actions terroristes.

Publicité

La situation sécuritaire devenue considérablement inquiétante, les membres de la société civile de la deuxième plus grande ville Burkinabè (Bobo- Dioulasso) ont exigé le départ immédiat de la junte du pouvoir.

Pendant la conférence de presse, les cadres de la société civile de Bobo- Dioulasso n’ ont pas tourné plusieurs fois la langue avant de s’ acharner sur le successeur de Roch Kaboré (dont le régime a été destitué par les militaires pour incapacité d’ enrayer le terrorisme). Selon la population Burkinabè, le colonel Sandaogo Damiba est loin d’ être l’ homme de la situation. « 

Le constat est amer et le mal est profond. Les Burkinabè qui voyaient en Damiba le messie qui allait changer la tendance de la situation sécuritaire du pays, sont tous découragés car le Burkina assiste, depuis quelques temps, à la montée en puissance de l’ ennemi, avec la prise en otage de certains villages  » , ont- ils déploré.

Publicité