Connect with us

A La Une

Tidjane Thiam est-il vraiment éligible ? Voici la réponse sur la clause de résidence

Publié

on

Spread the love

« La clause de résidence de 5 ans avant les échéances électorales ayant été supprimée, Tidjane Thiam est donc éligible ». Telle est la conclusion de ce texte publié par Nouveau Réveil.

Le lundi 8 août dernier, après 22 ans d’absence Tidjane Thiam a effectué un court séjour de moins de 72h en Côte d’Ivoire dans son pays natal pour une visite familiale. Ce brillant surdoué banquier international ivoirien qui a profité de son séjour pour rencontrer les 3 principaux acteurs politiques dans la paix et dans le respect républicain sans tout de même omettre de préciser son appartenance au PDCI.

Publicité

C’est d’ailleurs lors de sa visite à Daoukro à la résidence de l’ex-président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA qu’il a réitéré cette appartenance politique en tant que militant au vieux parti co-fondé par son grand-père dont il est l’héritier dans la tradition Baoulé.

Sa visite chez le président Henri Konan Bédié suivie d’un déjeuner a été un grand moment de communion entre un père et son fils.

Souvenons-nous qu’il y a quelques mois, il avait été interviewé par Radio France Internationale et le journaliste de lui poser la question sur son intention ou pas de rentrer en politique en Côte d’Ivoire pour l’élection présidentielle de 2025 et il a répondu qu’il faudra lui poser la même question en 2025. Voici que depuis ses récentes retrouvailles avec son père Henri Konan Bédié comme il l’a déclaré lui-même, les choses se précisent.

En effet, depuis les États-Unis où il était, cette semaine, il a accepté de se confier au prestigieux média britannique « The Telegraph » qu’il renonçait à la nationalité française afin de conserver que sa nationalité de naissance ivoirienne.

Publicité

En effet, depuis 2016, la nouvelle Constitution ivoirienne stipule que pour être éligible à la candidature présidentielle, il fallait être né de père et de mère, tous les deux ivoiriens, n’avoir que la nationalité Ivoirienne.

Désormais c’est chose faite.

Puisqu’il est à retenir que Tidjane Thiam est né de père et de mère ivoiriens, sa mère étant la nièce du père fondateur de la nation feu Houphouët-Boigny et son père Amadou Thiam contrairement à ce que beaucoup ignorent, n’a jamais été Sénégalais, il était d’abord de nationalité française bien que né au Sénégal avant l’indépendance, puis naturalisé ivoirien en 1958. Dans la nouvelle Constitution, la clause de résidence de 5 ans avant les échéances électorales ayant été supprimée, Tidjane Thiam est donc éligible.

Affaire à suivre

Publicité

J.C KADYMOND

(Source: Sercom)

NDLR : Les surtitre et titre sont de la Rédaction

Publicité