Connect with us

A La Une

Ukraine / Violents combats dans le Donetsk : Un Journaliste Britannique fait des confidences

Publié

on

Gulliver Cragg
Spread the love

Suite à la capture de la ville de Lyssytchansk qui permet aux troupes russes d’avoir un total contrôle de Lougansk, l’une des deux régions du Donbass située dans l’Est du pays, le dirigeant russe Vladimir Poutine a donné l’ordre pour une poursuite de l’opération militaire spéciale dans la région du Donetsk. Sauf que face à ce conflit qui dure depuis environ cinq mois, le rapport de force met largement la Russie au-dessus et l’armée ukrainienne se trouve confrontée à un sérieux manque d’armes et de munitions.

Gulliver Cragg, correspondant de France 24 à Kiev, la capitale ukrainienne, a tiré la sonnette d’alarme quant à la situation qui prévaut actuellement dans la zone industrielle du Donetsk, en Ukraine. Selon lui, l’armée ukrainienne est en train d’essuyer d’énormes pertes tant sur le plan tactique que sur le plan humain ; il importe donc aux pays occidentaux de lui venir en aide avec des armes plus appropriées.

Publicité

« Le problème est qu’une partie des soldats ukrainiens se forme à l’étranger, à l’utilisation d’armes données par les alliés occidentaux de l’Ukraine ou ailleurs, loin de la ligne de front. L’Ukraine commence vraiment à épuiser son stock d’armes et de minutions soviétiques, son propre stock et celles qui lui ont été données par différents pays », a-t-il déclaré ce mardi 05 juillet 2022.

« Il faut vraiment que les armes occidentales arrivent et aussi que les soldats soient capables de les utiliser. Mais vous comprenez bien qu’avec des pertes en blessés et en tués de plusieurs centaines de soldats par jour, il y a eu aussi des soldats nouvellement formés qui ne sont plus capables d’utiliser ces armes, alors l’urgence est vraiment très grande pour l’Ukraine », a-t-il ajouté.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.