Connect with us

A La Une

Affaire « 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali » suite à un coup d’Etat : Voici toute la vérité

Publié

on

Spread the love

Cette rumeur d’une tentative de coup d’État intervient dans un contexte où Bamako et Abidjan entretiennent des relations tumultueuses, à la suite de l’affaire de l’enregistrement audio attribué à Alassane Ouattara et Boubou Cissé. Mais qu’en est-il réellement ?

Abidjan a-t-il tenté un coup d’État contre la Junte au pouvoir au Mali le dimanche 10 juillet au soir ? La rumeur d’une tentative de coup d’État déjouée a en tout cas été abondamment relayée sur les réseaux sociaux maliens dès l’arrestation d’un ‘’groupe de 49 soldats’’, à l’aéroport international Modibo Kéita de Senou.

Publicité

Selon les informations reprises en boucle par les médias sociaux maliens, ces ‘’49 éléments de l’armée ivoirienne’’ dont 31 soldats des forces spéciales et 18 de l’armée régulière, étaient « armés d’équipements lourds ».

Selon une source diplomatique que Lecontinentafricain a contacté tard dimanche soir, il n’en est rien. Toutes ces rumeurs sur un coup d’État soutenu par le gouvernement ivoirien contre les dirigeants du Mali n’ont en effet pas lieu d’être. En réalité, ces hommes soupçonnés d’être des mercenaires font plutôt partie d’un contingent ivoirien composé de 50 soldats, au lieu de 49, qui viennent sécuriser une base logistique installée au sein de l’aéroport, a révélé notre source, non sans préciser que cette pratique est autorisée par un contrat avec les autorités maliennes depuis 2019.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.