Connect with us

A La Une

Affaire « 49 soldats ivoiriens inculpés au Mali » : Simone Gbagbo se prononce enfin !

Publié

on

Spread the love

Dans son allocution clôturant l’Assemblée Générale consacrant la naissance de son nouveau parti, l’ex-Première Dame Simone Gbagbo a fustigé plusieurs aspects de la politique du Président Alassane Ouattara.

Se prononçant sur la question des 49 soldats inculpés par les autorités maliennes, elle a fait valoir que « ce différend met malheureusement à mal les relations fraternelles qui ont toujours existé entre nos deux pays ».

Publicité

S’il est une question qui continue de trainer des casseroles dans l’actualité politique ivoirienne, c’est bien celle relative à la quarantaine de soldats de l’Armée de la Côte d’Ivoire, mis aux arrêts à Bamako depuis le dimanche 10 juillet et inculpés par la Justice malienne.


Accusés d’être des « mercenaires » visant à déstabiliser les autorités de la Transition en place, la situation de ces militaires est au cœur de nombreuses négociations dont la première, sous la médiation du président togolais Faure Gnassingbé, a essuyé un échec, les deux parties antagonistes étant crampées chacune sur sa position.

Publicité