Connect with us

A La Une

Affaire des soldats ivoiriens arrêtés : Que compte faire Pulchérie Gbalet avec les autorités maliennes

Publié

on

Spread the love

Le mercredi 27 juillet 2022, Pulchérie Gbalet est arrivé à Bamako. Elle y reste quelques jours pour rencontrer les autorités intérimaires et mieux comprendre la situation des 49 soldats Ivoiriens Arrêtés, selon le site Linfodrome, le lundi 01 août 2022.

Pulchérie Gbalet, leader de la société civile ivoirienne, a posé le pied à Bamako le mercredi 27 juillet 2022. Dès son arrivée dans la capitale malienne, elle a informé le public de sa présence.  » Comme annoncé, nous sommes à Bamako depuis le mercredi 27 juillet 2022 dans un double but: – Rencontrer la société civile malienne et nous plonger dans le tableau général de l’ état des relations entre les Ivoiriens et leurs tuteurs, et aussi recueillir leurs avis sur l’ incident des 49 soldats.

Publicité

Nos deux pays étaient frères avant l’ indépendance, et il serait inapproprié de commenter la situation sans être sur place. Rencontrer les autorités maliennes et nous informer de la situation des 49 soldats afin que nous puissions Rassurez leurs familles et leurs amis  » , a- t- elle déclaré d’ emblée.

Ainsi, sous la houlette de Sidi El Moctar Kounta, président de l’ Union unie du Mali (UPM) et membre de Yerewolo, Pulchérie Gbalet a pu rencontrer diverses personnes originaires du Mali. On peut citer El Hadj Soumaïla Camara, vice- président du Haut- commissariat à la société civile au Mali, entre autres, parmi les responsables du M5 figurent Bouba Karamoko Traoré, président du comité stratégique du M5, instance supérieure du M5, par laquelle toutes les décisions sont prises.

Pulchérie a également rencontré des membres du Mouvement patriotique Yerewolo, dirigé par Ben le Cerveau, avec Siriki Kouyaté comme porte- parole et Son Excellence Moussa Diarra comme secrétaire politique, entre autres.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.