Connect with us

A La Une

BEPC Session 2022 : Le cerveau de la « fraude par WhatsApp » enfin arrêté, les détails

Spread the love

Un redoutable cerveau de fraudeurs opère dans le réseau de traitement des sujets sur WhatsApp dans le cadre du BEPC 2022 été interpellé.

Publié

on

Spread the love

K.C, c’est son nom, il est le *Directeur des études du Groupe scolaire Famak* *de Dubreka* et dispense des cours de maths, physique, chimie au groupe scolaire Hadja Haby Diakité. Kaman est bien le cerveau du réseau watshapp installé aux alentours des centres d’examen de Dubreka. En effet, cette stratégie du réseau consiste donc à soutirer 300 à 400 000 gnfà tous les candidats, qu’ils intègrent dans le groupe et leur faire parvenir les traités des différents sujets via le téléphone. S’ils venaient à échouer, lors de la première méthode, ils opteraient pour la corruption des surveillants et délégués des centres. 

Ce redoutable chef de fraudeurs a finalement et mis aux arrêts par les services de sécurité de la préfecture, avec l’aide des informations données par les hommes en tenue. Selon ces données, Kaman a été reconnu coupable et est le cerveau de la fraude qu’il dirige avec différents groupes WhatsApp à Dubreka. Suite aux informations, des enquêtes réalisées ont en fin de compte mené la police à l’accusé et sans soucis, les faits ont été avérés. Dès lors, Kaman Camara est arrêté et a été déféré le lendemain mercredi devant les juridictions compétentes. Le MEPU-A et ses appuis, plus que jamais déterminés comptent traquer tous ces groupuscules nuisibles au bon déroulement des examens en Guinée.

Publicité