Connect with us

Politique

Burkina Faso : Malgré le Coup d’État de Damiba, les terroristes continuent de tuer les civils, une attaque fait 5 morts et 8 soldats blessés

Publié

on

Spread the love

Plusieur éléments d’un groupe armé terroriste ont attaqué pendant le week-end de la fete de Tabaski des contingents militaires et des civils dans la région Balsalogo, dans le centre-nord du Burkina Faso, tuant cinq personnes et blessant huit soldats.

L’état-major général de l’armée à communiqué dans la matinée du dimanche 10 juillet, que des éléments terroristes ce sont attaqués à détachement militaire de l’armée à Balsalogo (province du Sanmatenga, région du centre-nord). Lors de l’attaque contre nos force dont à premiere vue etait une diversion, un autre groupe armée ce sont mis au civil dans la ville.

Publicité

Des rapports enregistrés ont indiqué que 08 soldats blessés ont été évacués et cinq civils, dont un enfant, ont également été tués dans l’attaque, d’apres comminiqué officiel de l’état-major burkinabé.

Dans ce contexte, plusieurs frappes aériennes ont été menées contre des groupes d’assaillants tentant de se replier vers la base terroriste de Bangmiougou (province de Barsalogho).

Plusieurs terroristes ont été éliminés et la base logistique a été détruite.

Le chef d’état-major général des armées s’est incliné devant les victimes civiles et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Publicité

Il a déclaré avoir encouragé les forces impliquées dans la contre-offensive à tout mettre en œuvre pour retrouver tous les assaillants avec l’aide des forces partenaires.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.