Connect with us

A La Une

Commune de Divo : L’histoire extraordinaire de la création du collège « LE JOUR » 4ème Partie

Publié

on

(NB: les parties précédentes sont disponibles sur lecontinentafricain.com)

• Le Fondateur YOLOU D. RICHARD : La force du courage

Publicité

Les voies du destin ont contraint le jeune ex-étudiant en maths/Info Yolou Richard à devenir repititeur de cours à domicile, ensuite professeur de cours du soir.

Une vie parsemée d’embûches qui ne l’ont pas poussé à renoncer à son objectif de pouvoir réaliser son indépendance par le travail honnête et par la foi en Dieu .
Un modèle d’inspiration et de motivation pour les jeunes générations ivoiriennes .

(…….) Après deux années passées à l’église méthodiste à dispenser ses cours du soir dans un bâtiment restreint, Yolou Richard a été prié de quitter le site parce que le bâtiment qu’il occupait devrait servir à d’autres activités. Des jours plus tard, dans ses balades en ville, il fait le constat d’un magasin en ruine et abandonné , qu’il va réaménager pour servir de salle de cours.

Survient la crise sociopolitique occasionnant de nombreux déplacés de guerre , provocant l’afflux d’élèves à Divo. Une situation pénible qui pousse Yolou Richard à acquérir un autre entrepôt désaffecté qu’il restaure pour pouvoir accueillir des élèves de la 6ème à la 3ème.

Publicité

Avec des résultats scolaires constamment en hausse, Yolou Richard jouissant d’un succès et d’une réputation sans faille prend la décision de passer à une étape supérieure : convertir les cours du soir LE JOUR en collège LE JOUR. Pour cela, il fallait des bâtiments plus spacieux .

Avec ses modestes économies et le soutien de son associé, il fait construire deux autres salles à proximité de la première, sur un site à dépotoir pour les habitants du quartier. Ainsi naît le collège LE JOUR de Divo.

Comme il fallait s’y attendre, cette ascension rapide n’était pas du goût de la concurrence qui va adresser un courrier de protestation au Ministère de l’éducation nationale pour dénoncer un collège non autorisé.

Sentant le danger venir, Yolou Richard mobilise les fondateurs de collèges en voie d’autorisation pour la création de leur faîtière dont il devient le Président.

Publicité

Une initiative qui n’a pas empêché le Ministère de tutelle à prendre un arrêté ordonnant la fermeture du collège LE JOUR. Cela en pleine année scolaire.

Mais chose inattendue : Une erreur de transcription contenue dans le courrier ministériel va changer la donne pour sauver le collège LE JOUR…………………

LA SUITE LE VENDREDI 23 OCTOBRE 2022 À 08 H 00

Publicité