Connect with us

A La Une

Commune de Divo : L’histoire extraordinaire de la création du collège « LE JOUR » 5ème et dernière Partie

Publié

on

(NB: les parties précédentes sont disponibles sur lecontinentafricain.com)

• Le Fondateur YOLOU D. RICHARD : La force du courage

Publicité

Il est des hommes dont le parcours professionnel fait penser que le chemin est tracé par la Main divine. Quand leur acharnement dans le travail s’appuie sur la foi en Dieu, les résultats relèvent du Merveilleux. Ainsi se caractérise la vie tumultueuse de Yolou Richard , ex-etudiant en maths/info à l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody.

(…….) Mais chose inattendue : Une erreur de transcription contenue dans le courrier ministériel va changer la donne pour sauver le collège LE JOUR.

Au lieu du collège LE JOUR de Divo, le courrier portant arrêté ministériel va plutôt désigner le collège LE JOUR de Hermankono ( localité située sur l’axe Tiassale-Divo). Yolou Richard n’en attendait pas mieux. Il part donc en parler à Mme le Préfet de Divo, avec pour argument principal que les personnes qui cherchaient à faire fermer le collège LE JOUR ne connaissaient pas l’établissement scolaire.

Mme le Préfet s’indigne de ne pas avoir été informée de cette ordonnance de fermeture d’un collège par le Ministère, surtout dans la circonscription administrative qui relève de sa compétence. Elle prend la décision de se saisir du dossier pour sauver l’année scolaire des élèves qui fréquentaient le collège LE JOUR à l’époque des faits.

Après plusieurs péripéties, Yolou Richard finit par trouver un site dans une décharge publique , et un financier en la personne d’un opérateur économique sénégalais, aux encablures du grand marché de Divo.

Publicité

À force de courage et de persévérance, Yolou Richard arrive à réaliser son rêve de construire ses propres grands batiments scolaires et même réussit à apurer sa dette de 21 millions de fcfa, trois (3) mois après le démarrage effective des cours dans les nouveaux locaux. Quel parcours de combattant !

Aujourd’hui, le collège LE JOUR est un établissement d’enseignement secondaire de la 6è à la terminale, accueillant des milliers d’élèves, avec du matériel didactique, des outils informatiques, une bibliothèque, des salles de cours non pléthoriques. En tant d’enseignant, Yolou Richard fait de la qualité des cours et du recrutement d’enseignants qualifiés une priorité.

Dans la région du Lôh-Djiboua, le collège LE JOUR enregistre chaque année des taux satisfaisants aux examens .

C’est pour saluer ce parcours atypique et extraordinaire d’une part, et pour encourager ce courageux fondateur d’école dans sa volonté manifesté de contribuer à l’amélioration du système éducatif ivoirien d’autre part , qu’en Janvier 2018 à Abidjan, les membres du jury du groupe SAFAM COM ont plébiscité Yolou Richard Grand Prix du Meilleur Promoteur de l’Enseignement Privé en Côte d’Ivoire. Tout comme plusieurs autres distinctions tant nationales internationales lui ont été attribuées.

Publicité

La foi en Dieu et l’abnégation dans le travail lui ayant permis de réaliser son rêve d’être Fondateur de collège, c’est avec un grand plaisir que Yolou Richard répond favorablement dans la mesure de ses moyens aux nombreuses demandes d’aide qui lui sont adressées .

FIN

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *