Connect with us

Société

Côte d’Ivoire : Biankouma, affaire une femme violemment tailladée à la machette, le suspect numéro 1 interpellé

Publié

on

Spread the love

Dame Hortense-Marie Diomandé de plus d’une cinquantaine a été tailladée à la machette par un individu masqué dans le village de Kabakouma, comme nous le rapportions dans un précédent article.

La dame, mal en point et internée dans un centre de santé, a affirmé avoir reconnu son agresseur, bien que masqué.

Publicité

A LIRE AUSSI : Kabakouma S/P Biankouma : Un homme tente d’assassiner une femme à coup de machette

Le présumer auteur de cette agression avait pris la fuite après son forfait.

Mais la description de dame Hortense-Marie Diomandé a permis à la police de mener les premières enquêtes.

José Kamin Ouohi, 41 ans, ivoirien, domicilié à Kabakouma, suspect numéro 1 a été interpellé le lundi 12 septembre 2022 à Biankouma, apprend de sources sécuritaires.

Publicité

Dame Hortense-Marie Diomandé, la victime soutient formellement qu’elle a bel et bien reconnu son bourreau et qu’il s’agit de M. José Kamin Ouohi.

Elle précise avoir reconnu son physique et sa voix au cours de l’agression. Interrogé, le suspect numéro 1 a nié tout en bloc.

Le mis en cause affirme qu’il ne se reconnaît pas les accusations portées contre lui.

Publicité

A LIRE AUSSI : Le féticheur accusé d’avoir séquestré et engrossé la jeune fille Yeo Korotoum âgée de 12 ans, a été déféré à la Maison d’Arrêt de Korhogo

Sur les faits allégués, la police estime qu’il a un mobile et que les témoignages recueillis auprès des voisins illustrent le caractère violent du suspect.

Aussi, un litige foncier rural l’oppose à la victime à qui il avait proféré des menaces verbales de mort, selon des témoins.

Enfin, l’affaire a été transférée au parquet le tribunal de première instance de Man en attendant qu’une enquête prouve la culpabilité ou non du mis en cause.

Publicité

Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.