Connect with us

A La Une

Côte d’Ivoire : Blé Goudé, « Je n’ai pas d’argent. Je ne suis redevable à aucun lobbyng financier  mais je suis un homme libre » 

Publié

on

Spread the love

Charles Blé Goudé est de retour parmi les siens. Onze après avoir quitté la Côte d’Ivoire l’ex-chef de file des jeunes patriotes a été accueilli dans une ambiance des plus chaleureuses ce samedi 3 decembre à Guibéroua.

Il est de retour sur la terre de ses ancêtres  après onze années de périples politico-judiciaire à la Cour pénale internationale (CPI). 

Publicité

Acceuil strastophérique

Pour marquer le moment, c’est la mythique place du foyer des jeunes de la commune de Guibéroua qui a été choisie pour acceuillir l’évènement.  Il est exactement 17h 10, ce samedi 3 decembre 2022, lorsque le cortège de Charles Blé Goudé fait son entrée.

La foule est dans l’extase. Impossible de contenir les milliers de personnes qui ont effectuées le deplacement pour accuellir l’enfant prodige. Charles Blé Goudé,  » Le miraculeux », revient de loin.

Publicité

Durant ces 10 dernières années, il a connu exil, détention et procès à la Cour pénale internationale (CPI), pour sa responsabilité présumée dans les évènements tragique de la crise militaro-politique de 2010-2011 qui ont fait officiellement plus de 3000 morts. Acquitté définitivement le 31 mars 2021, au terme d’un procès qui aura duré 7 ans, c’est le samedi 26 novembre 2022 que l’ex-codetenu de Laurent Gbagbo a regagné la Côte d’Ivoire.

 » Nous rendons grâce à Dieu qui a permi à Charles Blé Goudé de revenir sur la terre de ses ancêtres, après tout ce qu’il a vécu. On attendait notre fils », exprime Gohourou Nicole Souasou, maire de la commune de Guibéroua.

Qui fonde beaucoup d’espoir dans le retour au pays du président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP).  » Charles Blé Goudé, c’est par lui et avec lui que Guibéroua va renaître », a-t-elle déclaré. 

Publicité

Ne vous sentez plus orphélins parce que votre fils est de retour 

Après des hommages mérités à ses avocats , Me Gbougnon et Sery Zokou qui ont enormement contribué à son acquittement, Charles Blé Goudé s’adresse à ses parents  » Merci pour l’amour. Vous m’avez beaucoup manqué », lance-t-il. Et de poursuivre :  » Je suis parti en Europe. Vous avez beaucoup souffert. Beaucoup se sont sentis orphélins (…) Depuis le samedi 26 novembre, ne vous sentez plus orphélins parce que votre fils est de retour ».   

« Je n’ai pas d’argent. Je ne suis redevable à aucun lobbyng financier  mais je suis un homme libre  et je ne compte pas marchander ma liberté de penser, de parler et d’être.

Publicité

Et personne ne peut m’intimider. Cette liberté va permettre à Guibéroua de connaître son honneur. Mon nom est un chèque et ce chèque va profiter à Guibéroua », a promis Blé Goudé, annonçant prendre ses quartiers dans sa ville natale pour ses futures batailles politiques.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *