Connect with us

Politique

Côte d’Ivoire : Le PPA-CI met fin au débat sur une probable candidature de Hubert Oulaye, le président exécutif du PPA-CI ne lorgne pas le fauteuil présidentiel

Publié

on

Spread the love

Au PPA-CI, il n’est point question de choisir un autre candidat en dehors de Laurent Gbagbo. En effet, le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire a démenti une information publiée par nos confrères de Koaci. Le média affirmait que devant l’illégibilité du « Woody » de Mama, le parti serait en train de miser sur d’autres cadres comme Stéphane Kipré, mais le Gbagbo aurait préféré Hubert Oulaye pour représenter son camp en 2025.

« Nous nous interrogeons sur l’opportunité d’une telle analyse qui porte sur des élections qui sont prévues pour se tenir en 2025, soit dans trois ans alors même que tous les partis se préparent pour les échéances électorales locales qui elles, ont lieu en 2023 soit dans un an. C’est le lieu de rappeler qu’au plan national, l’ensemble des Ivoiriens, nonobstant leur appartenance politique, sont préoccupés à l’heure actuelle au plus haut point par deux situations majeures. Il s’agit d’une part de la cherté de la vie qui fait qu’ils ne mangent plus à leur faim et sont par ailleurs très soucieux pour la scolarité de leurs enfants en cette rentrée scolaire », a indiqué le service de communication du PPA-CI dans une note.

Publicité

Par ailleurs, le parti de Laurent Gbagbo assure qu’il est également préoccupé par l’affaire des 49 militaires ivoiriens interpellés au Mali. « Nous estimons que ces deux situations sont suffisamment graves pour ne pas retenir l’attention de tout Ivoirien soucieux de l’avenir de ce pays. Le temps des spéculations sur les candidatures viendra certainement en 2024. Attendons donc ce moment-là. Un pays ne vit pas que d’élections. Ceci nous amène dès à nous interroger également sur les intentions de l’auteur de ce texte », a poursuivi Boga Sivori.

Le PPA-CI a aussi indiqué que Hubert Oulaye est un « homme de convictions et compagnon très fidèle parmi les fidèles du président Laurent Gbagbo ». « Le professeur Hubert Oulaye n’a jamais imaginé que le PPA-CI créé par le président Laurent Gbagbo dans les conditions que l’on sait peut avoir un autre candidat en dehors de son fondateur. En d’autres termes, le professeur Hubert Oulaye estime pour sa part qu’en ce qui concerne la candidature à l’élection présidentielle, le PPA-CI n’a pas un autre plan en dehors de celui incarné par le président Laurent Gbagbo, peut-on lire dans le communiqué.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.