Connect with us

Politique

Côte d’Ivoire : « L’élection prochaine se passera en octobre 2025 et d’ici là, tout peut être possible, Soro est le meilleur des meilleurs » (Directeur de campagne associé)

Publié

on

Spread the love

Côte d’Ivoire : « Soro est le meilleur des meilleurs » (Directeur de campagne associé). L’élection pour la présidence de « Générations et peuples solidaires » suit son cours. Guillaume Soro, le président sortant, a marqué sa volonté de conduire à nouveau les destinées du mouvement.

Son directeur de campagne associé, Messsou Kouablan, situe les enjeux de cette élection interne en ces termes. « Les enjeux de cette élection sont multiples, mais je n’évoquerai qu’un. Notre slogan politique est : « Gouverner autrement ». Nous tenons à respecter les textes que nous nous sommes volontairement donnés, collant ainsi à notre slogan politique de gouverner autrement. En procédant par élection au renouvellement de nos instances, nous envoyons un message fort d’abord à nos adhérents et ensuite à nos compatriotes, comme quoi la démocratie se joue d’abord à GPS avant de toucher notre pays selon notre vision de gouvernance. »

Publicité

Pour lui, Guillaume Soro est celui qui est à même de conduire GPS vers des lendemains meilleurs. « Qui mieux que les adhérents de GPS savent ce qui est bon ou pas pour eux-mêmes ? Quelle formation politique de notre pays ayant à sa tête un président de la trempe du nôtre, jeune, politiquement expérimenté, résilient, visionnaire et amoureux de son pays et de ses habitants, le laisserait, même s’il est en exil, pour choisir un autre cheval au motif qu’il a des démêlés avec la justice aux ordres de son pays ?

Je le dis avec force et conviction, le président Soro est dans l’état actuel de notre pays, le meilleur des meilleurs, la chance de notre pays », martèle-t-il. Messou Kouablan n’écarte, d’ailleurs pas la possibilité pour son candidat, de se lancer dans la course en 2025. « L’élection prochaine se passera en octobre 2025 et d’ici là, tout peut être possible. Il n’y a que Allah le Tout-Puissant qui puisse nous dire qui sera candidat ou pas. Les humains que nous sommes, construisons nos projets et seul Allah les valide. Donc, laissons-lui la primeur car nous à GPS, son temps est le nôtre », fait-il savoir.

Nouveau Réveil

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.