Connect with us

Politique

“Un candidat , ça se prépare pendant des années, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui au niveau du PDCI, “ le PDCI-RDA n’a pas de candidat qui peut gagner la présidentielle en 2025″

Publié

on

Spread the love

Le PDCI-RDA n’est pas en mesure de présenter un candidat qui soit capable de gagner les élections en 2025. Le PDCI a des milliers de cadres qui peuvent se présenter. Mais le PDCI-RDA n’a pas un candidat qui soit en mesure de gagner la présidentielle de 2025. J’en doute fort”, a déclaré le président du Front populaire ivoirien.

Le candidat désigné n’aura pas suffisamment de temps
Dans l’interview qu’il a accordée au quotidien Soir Info, l’ancien Premier ministre ivoirien, en campagne de remobilisation des bases du FPI, son parti à l’intérieur, justifie cette position par l’absence d’un cadre du parti d’ Henri Konan Bédié qui sorte du lot à quelque trois ans de la prochaine échéance présidentielle.

Publicité

Un candidat , ça se prépare pendant des années et puis on le voit évoluer, on le voit parcourir le pays
“Un candidat , ça se prépare pendant des années et puis on le voit évoluer, on le voit parcourir le pays. Il est à l’ affût, il est présent dans l’opinion. Avant même que son parti ne le désigne, l’opinion va le reconnaître comme étant un présidentiable. Un potentiel candidat à la présidence. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui au niveau du PDCI-RDA  » , fait remarquer Affi N’guessan, qui impute la responsabilité de cette situation à l’envergure du président Henri Konan Bédié.

“ Compte tenu de ce qu’il représente, personne n’ose lever la tête. C’est sûr que le PDCI va désigner un candidat mais il n’aura pas suffisamment de temps pour se mettre en valeur et incarner les attentes des populations”, a-t-il expliqué.

Le PDCI-RDA, faut-il le souligner, organise le 29 septembre 2022, son prochain Bureau politique à Daoukro. A l’issue duquel bureau politique sera décidé la date de la tenue du prochain congrès extraordinaire. À 87 ans, Henri Konan Bédié le président sortant du vieux , reste le grand favori dans la course à sa propre succession.

Publicité