Connect with us

Société

Côte d’Ivoire : le projet de budget 2022 et l’annexe fiscale du Sénat adoptés

Spread the love

Adoption du projet de budget 2022 et l’annexe fiscale à l’unanimité.

Publié

on

Spread the love

La Commission sénatoriale des affaires économiques et fiscales (CAEF) a approuvé à l’unanimité le projet de budget national 2022 et son annexe fiscale le lundi 6 décembre 2021, à l’issue de l’examen des crédits alloués aux différents ministères ou secrétaires. Cette passe a été faite après « 4 jours d’échanges très riches, approfondis, fructueux, et parfois passionnés », et le ministre du Budget et de l’Investissement de l’Etat Moussa Nogo a salué sa véritable valeur.

Il a affirmé que le projet de budget national en 2022 aura un solde de ressources et de dépenses de 9 901 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 17,9% par rapport à 2021, et répondra activement aux besoins des populations à travers la mise en œuvre de la Côte d’Ivoire plan. ‘Plan Solidarité Côte d’Ivoire 2030.

Publicité

« La demande est énorme, et nous devons chaque jour éliminer le seuil de pauvreté dans notre pays. Il a affiché une grande ambition : réduire de moitié la pauvreté et doubler le PIB par habitant d’ici 2030… Cela demande évidemment des ressources », a déclaré le ministre à la fin des travaux.

Pour cette dernière étape, la discussion s’est focalisée sur l’annexe fiscale 2022. Selon l’explication de Moussa Sanogo, l’annexe traduit la volonté du gouvernement de se moderniser pour se concentrer sur l’amélioration de la performance de la fiscalité et de la gestion douanière, réduisant ainsi toutes les pertes observées. L’annexe fiscale 2022 est composée de 25 articles, construits autour de deux axes principaux, à savoir le renforcement de la mobilisation des ressources fiscales et le soutien à l’économie nationale et à l’emploi.

Publicité
Continuer La Lecture
Publicité
Cliquez Pour Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.